Formations sur la recherche


Tout comme le beau temps, la saison des prêts d’été est ENFIN arrivée ! 🌞

Depuis le 9 mai dernier, tous les membres du personnel peuvent emprunter des documents jusqu’au 29 août prochain.

Belle nouveauté cette année : on tente de vous sortir de votre zone de confort avec des sacs surprises. 🎉 Laissez-vous charmer !

Pour vous inspirer, vous pouvez aussi consulter nos suggestions de lecture d’été, sans oublier celles en version numérique😉

Gabrielle Boulianne-Tremblay, lauréate du Prix des libraires du Québec dans la catégorie roman, nouvelles ou récit québécois

Un récit autobiographique sur la transidentité, la toute première autofiction écrite par une femme trans au Québec est à découvrir dès maintenant dans notre collection !

On apprend aussi, dans l’article complet, qu’une adaptation télévisuelle est en cours. Gageons que ce sera également un succès.

Vous y trouverez également la liste complète des lauréats de l’édition 2022.

Source : ici.radio-canada.ca


Le monde littéraire en deuil

Le très discret, mais ô combien touchant auteur québécois François Blais est décédé la fin de semaine dernière.

Si ce n’est pas déjà chose faite, on vous invite à prendre connaissance de quelques-unes de ses œuvres et de vous laisser porter par sa plume.

Les hommages sont dignes de sa richesse et sa sensibilité.

Au revoir, M. Blais.

Source : lapresse.ca

Polémique autour d’un pronom ?

Il se pourrait bien ! L’introduction, en 2023, du pronom “iel” dans le Petit Robert comportait également la graphie féminisée “ielle”, qui sera retirée de la prochaine version imprimée.

On peut effectivement constater, via leur site internet, qu’ils mentionnent que les variantes “ielle” et “ielles” ne sont plus attribuées.

Est-ce que l’équipe éditoriale du célèbre dictionnaire aurait dû, comme chez Le Petit Larousse, faire preuve d’un peu moins d’empressement ? Voyez ce que certains en pensent et prenez connaissances des certaines nouvelles entrées que le Petit Robert offrira dans sa nouvelle édition.

Source : lapresse.ca

Le 17 mai, on souligne la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie.

Renseignez-vous sur la question via le site de la Fondation émergence et en consultant la page dédiée à cette journée.

S’unir contre la censure

En janvier dernier, les autorités scolaires d’un comté du Tennessee, qui fait partie du « Bible belt », ont censuré la bande dessinée très primée MAUS d’Art Spiegleman. Il s’agit certes de la censure littéraire la plus médiatisée, mais sachez que « l’Association américaine des bibliothèques a rapporté le mois dernier qu’elle avait suivi près de 1600 tentatives d’interdiction de livres en 2021, le nombre le plus élevé depuis qu’elle a commencé à les enregistrer, il y a plus de 20 ans. »

Une coalition a donc été créée pour lutter contre cette vague inquiétante. On suit le dossier avec grand intérêt. C’est ici que nous avons pris connaissance de cette triste nouvelle.

Empruntez la bande dessinée sans tarder !

Source : ici.radio-canada.ca